PETER VOYANCE

forum de voyance


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

PETER VOYANCE » Coin détente » Le sapin de Noel

Le sapin de Noel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Le sapin de Noel le Mer 21 Nov - 11:12

SAPIN DE NOEL

Un sapin de Noël, appelé aussi arbre de Noël, sapin des fêtes ou sapin des réjouissances, est une décoration de Noël servant à souligner une tradition païenne christianisée par les Églises chrétiennes au long du Moyen Âge et généralisée à la fin du XVIIIe siècle. Cette tradition venu d'Alsace est souvent associée aux cadeaux de Noël.
Le sapin étant devenu un objet de grande consommation pour le mois de décembre, des plantations uniquement destinées à fournir la demande sont réalisées afin de limiter les coupes dans les bois. Jusqu'à il y a peu, le « sapin » de Noël était dans environ 70 % des cas non pas un sapin blanc mais un épicéa commun , arbre moins cher et à croissance plus rapide, mais qui garde ses aiguilles moins longtemps que le sapin de Nordmann , apparu plus récemment sur le marché et qui est en constante progression. Au Canada, la tradition veut que l'on utilise le sapin baumier qui a la propriété de dégager un parfum fort apprécié. Une autre essence est aussi utilisée au Canada, le sapin Fraser qui ne donne aucun parfum mais conserve mieux ses épines que le sapin baumier.

Dans le cadre de la tradition chrétienne, l'arbre de Noël ne doit pas être érigé avant la veille de Noël, c'est-à-dire le 24 décembre et doit être enlevé douze nuits après, pour l'Épiphanie. Dans les faits, les décorations des rues démarrent nettement plus tôt et il n'est donc pas rare qu'un sapin survive jusqu'à la Chandeleur peu de jours avant le début du Carême.
Les sapins de Noël peuvent être vendus coupés ou en pot, ce qui permet de le replanter à la fin des festivités. Le sapin replanté peut lui-même servir de sapin de Noël d'extérieur : la généralisation de guirlandes électriques « tous temps » permet aux particuliers de décorer un arbre de leur jardin, souvent visible de la rue, ainsi que la façade de leur maison.

L'usage de sapin artificiel en plastique, souvent pliable, réutilisable, est une alternative à celle du sapin naturel. Certains de ces sapins sont vendus « enneigés » (les feuilles sont en plastique blanc ou elles sont recouvertes d'une poudre blanche) ou même décorés (boules et guirlandes pré-accrochées) voire parfumés. Ce traitement peut aussi être fait sur des sapins naturels. L'image auprès du public d'un sapin en plastique est moins bonne que celle d'un sapin naturel, mais c'est souvent le moyen le plus économique (à long terme), le moins salissant et le plus pratique (pas d'élimination du sapin à prévoir) pour qui habite en ville. De plus, la variété des tailles permet de choisir un sapin correspondant à la place disponible dans l'habitation.
On appelle aussi « sapin de Noël » ou « arbre de Noël » d'une entreprise ou d'une organisation la fête organisée par un comité d'entreprise pour les salariés et leur famille, comportant souvent un spectacle pour les enfants, une remise de cadeaux et un goûter.
Economie du sapin de Noël

Les deux tiers des sapins de Noël vendus dans le monde entier viendraient du sud de la Chine et en particulier du Yiwu, situé dans la Province du Zhejiang.

-Belgique

En Belgique, la production est en 2009 presque exclusivement issue des forêts ardennaises wallonnes, principalement en province de Luxembourg, Liège et Namur.
En un demi-siècle, la production a été quadruplée pour atteindre 4 millions d’arbres. Quatre arbres de Noël sur cinq partent pour l’exportation, essentiellement dans les pays voisins et en Italie. Un sapin ardennais parcourt, en moyenne, un millier de kilomètres.

-Canada

Au Canada, où la production du sapin de Noël est concentrée, quelque 300 entreprises spécialisées dans la production cultivent annuellement plus de 110 km² d'arbres de Noël. La récolte atteint deux millions d'arbres. Cette production génère des revenus évalués à 30 millions de dollars, selon le ministère de l'Agriculture du Québec. Mais depuis quelques années, la production d'ornements dérivés du sapin de Noël prend de plus en plus d'ampleur. Selon Statistique Canada, le Canada en exporte pour 47,7 millions de dollars. Sapin de Noël (avec des « glaçons ») dans une maison québécoise (canadienne).


-Chine populaire / États-Unis

96 % des sapins de Noël artificiels vendus aux États-Unis sont produits en Chine populaire.

-Danemark

Le Danemark est le plus important exportateur au monde de sapins de Noël. Les 4 000 exploitants forestiers danois exportent 10 millions d'arbres, qui sont à 95 % de l'espèce Nordmann. Ce commerce rapporte annuellement près de 150 millions d’euros.
La coupe commence le 15 novembre et dure quatre semaines dans d'énormes plantations. Chaque bûcheron coupe jusqu'à mille sapins de Noël par jour ; il est payé trente centimes d'euro par arbre coupé. Il faut entre six et huit ans pour qu'un nordmann soit à la taille d'un sapin de Noël. Il existe 3 catégories : la première avec des branches bien réparties et une belle flèche en haut du sapin (33 % de la production), la deuxième catégorie plus moyenne et la troisième catégorie de qualité médiocre.

-France

Le quart des sapins produit en France viennent du Morvan en Bourgogne, première région productrice. On distingue principalement deux espèces :
▪ l'épicéa, à l'odeur agréable mais qui perd ses aiguilles en deux semaines ;
▪ le sapin de Nordmann, à l'odeur agréable aussi mais moins prononcée que celle de l'épicéa, et dont les aiguilles tiennent près de deux mois. De surcroît, il supporte bien les boules de Noël qui peuvent parfois peser très lourd.
Ce dernier est le plus acheté par les Français aujourd'hui. Il tend à monopoliser le marché du sapin de Noël en France. Le sapin pectiné est parfois encore utilisé dans les régions où il pousse de façon spontanée. De même que certains pins dans le sud du pays. Depuis quelques années on commercialise aussi le sapin noble (Abies procera) à l'odeur de résine marquée. En Corse, c'est l'arbousier qui prend place dans les foyers et est décoré de la même façon que le sapin traditionnel continental.
Variantes estivales selon le pays
Dans l'hémisphère sud, Noël ne tombe pas en période hivernale et froide, mais au contraire en été.
Arbre de Noël de Nouvelle-Zélande / Pohutukawa.

-Nouvelle-Calédonie

En Nouvelle-Calédonie, où Noël tombe en plein été, on utilise parfois de petits pins colonaires (parfois, la cime d'un pin adulte) en guise de sapin de noël. Cette solution n'est pas toujours des plus appropriées, sachant que les branches sont souvent très espacées et que les aiguilles tombent rapidement. Toutefois, cela permet de disposer d'un véritable arbre dans une région où il n'existe aucune variété de sapins.

-Nouvelle-Zélande

Dans l'hémisphère sud, Noël est en plein été et l'arbre de Noël est quelque peu différent. En Nouvelle-Zélande, par exemple, c'est le pohutukawa, dont les fleurs rouges éclosent lors des fêtes de fin d'année.

Arbres artificiels


Sapin artificiel.
Les arbres artificiels sont très populaires aux États-Unis d'Amérique, où malgré leur manque de réalisme (à la vue et à l'odeur), on les considère comme plus pratiques et, s'ils sont réutilisés plusieurs années de suite, moins chers que de vrais arbres. Certains conservent l'arbre entier, encore décoré, dans de grands sacs prêts à l'emploi pour l'année suivante. Aux États-Unis, environ 70 % des arbres sont artificiels. Dans la plupart des pays d'Europe, les arbres en plastique sont encore considérés comme étant de très mauvais goût même si les guirlandes électriques ont remplacé les bougies dans la plupart des foyers et il existe des systèmes de diffusion de parfums tentant de recréer l'odeur du sapin naturel.
Les arbres artificiels ont l'avantage de présenter moins de risques d'incendie et peuvent s'avérer indispensables pour ceux qui présentent des allergies aux conifères.
Le mode de production intensif des sapins naturels destinés à une utilisation festive est assez critiqué : bien que ne contribuant pas à la déforestation, puisqu'ils sont essentiellement cultivés dans des plantations spécialement aménagées, la réduction de la diversité biologique liée à la monoculture dans ces zones en perturbe l'écosystème. Pour avoir une belle couronne (branches du bas) il faut que la plantation soit bien propre, l'utilisation de certains désherbants peut être préjudiciable, certains produits sont d'ailleurs supprimés de la vente.

Et vous, à quoi ressemble le votre? Very Happy

Voir le profil de l'utilisateur http://www.petervoyance.com

2 Re: Le sapin de Noel le Mar 27 Nov - 18:36


Bonsoir à tous

J ai décidé cette année de laisser aller mon imagination
J ai l idée de trouvé un arbre sans feuillage juste les branches que je vais asperger de neige artificiel ou je pendrai des boules avec ruban dans les tons rose fushia mauve avec qlq petits bougoires de couleur argenté
C est tout simple mais different des autres années

Bonne soirée à tous

Voir le profil de l'utilisateur

3 Re: Le sapin de Noel le Lun 16 Déc - 9:18

up

Voir le profil de l'utilisateur http://www.petervoyance.com

4 mon sapin de cette année le Jeu 4 Déc - 9:27

Coucou et merci pour cette petite leçon d'histoire, il st vrai que c'est toujours bon à savoir! Smile ..cette année, mes enfants ont demandé à avoir un sapin naturel, bien grand, bien touffu et bien haut. J'ai repéré ce modèle ci: http://www.agitateur-floral.com/sapin-de-noel.7C1.dhtml;jsessionid=6257D2EC788105EC4494EE09DE0B5633 mais c'est du côté du déco que je bloque un peu, des idées à partager? Smile

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum