PETER VOYANCE

forum de voyance


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

PETER VOYANCE » Articles » Petit historique de la voyance

Petit historique de la voyance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Petit historique de la voyance le Jeu 18 Sep - 8:55

Petit historique de la voyance dans le monde
Déjà durant l'Antiquité, en Grèce, des "prêtresses de l'Oracle" prédisaient l'avenir. Entre le Ier et le IVème siècle, en Grèce et à Rome, ce fût l'apogée des haruspices, devins qui examinaient les entrailles d'un animal pour y découvrir l'avenir. A la même époque se développa en Asie le Yi King, sorte de jeu basé sur le lancé de pièces ou de cailloux décorés de symboles, et dont les combinaisons prédisent l'avenir. C'est à partir du Moyen Age, en Europe, que les astres vont devenir les moyens les plus courants pour décrypter l'avenir. C'est la voyance dont nous sommes les héritiers aujourd'hui, et qui se base sur les signes astrologiques, correspondant aux constellations d'étoiles de notre système solaire.

Les arts divinatoires
Diverses techniques existent pour "lire l'avenir" et prédire les événements futurs. Les cartes sont un moyen très prisé par les voyants qui vendent leurs services, à travers le jeu du tarot, dont les cartes représentent des symboles comme l'amour ou la mort. D'autres techniques sont aussi très répandues comme l'astrologie, ou la lecture du futur dans les boules de cristal et le marc de café. De nos jours en France, on estime à 100 000 le nombre de voyants en exercice consultés régulièrement !

La voyance et la science
Une étude sur les événements le plus souvent prédits, comme la Troisième Guerre Mondiale ou la fin du monde, a montré qu'une seule vision sur 100 000 s'était réalisée… De plus, en sciences, la théorie selon laquelle on pourrait prédire l'avenir n'est pas vérifiée. En biologie d'une part, on considère qu'aucun organe ne permettrait de prédire ou ressentir le futur. Et en sciences physiques, d'autre part, la théorie moderne considère que le temps est une variable constante (ce qui est le cas sur Terre), mais qu'en aucun cas elle ne peut être négative : on ne peut pas remonter dans le temps, ni aller dans le futur et revenir pour raconter ce que l'on a vu.

Un médium célèbre
Attention, il ne faut pas confondre voyance et prestidigitation. En effet, il existe de grands magiciens illusionnistes, qui peuvent faire croire, grâce à des tours, qu'ils ont des pouvoirs, mais ce ne sont que des illusions. Un voyant du XIXème siècle a marqué les esprits, et défrayé la chronique en son temps. Alexis Didier, un jeune homme de la cour de Louis-Philippe, roi des Français, va émerveiller le plus jeune fils du roi, le duc de Montpensier. Alexis est capable de savoir avec précision ce que pensent les gens, de découvrir ce qu'ils cachent dans leurs poches, ou encore de connaître le contenu d'un livre sans l'avoir lu. Robert-Houdin, le plus grand magicien prestidigitateur de l'époque avait même rencontré le jeune homme, pour vérifier si Alexis n'utilisait pas de "trucs de magiciens". Et il n'avait rien découvert !

Voir le profil de l'utilisateur http://www.petervoyance.com

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum