PETER VOYANCE

forum de voyance


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

PETER VOYANCE » Coin détente » Comprendre le langage de l’homo bureauticus

Comprendre le langage de l’homo bureauticus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Au bureau, il faut parfois un dictionnaire pour comprendre le jargon inventé par les cadres ou même simplement saisir le véritable sens des mots.

Agacés par le « bullshit » - ce « patchwork linguistique que pratique l’homo bureauticus en situation de travail » - Vincent Demoury et Guy Solenn, ex-cadres sup’, ont choisi de le tourner en dérision. Ce qu’ils font à travers le livre, « Métro bullshit, dodo » (éd. First, septembre 2014). Morceaux choisis.

Agrafeuse : arme de courte portée permettant de clouer le bec au collègue trop assertif. Relie parfois des documents que personne ne relit.

Appliquer : Candidater. Une fois embauché, plus besoin de vous appliquer.

CDI : Contrat Difficile à Instaurer.

CEO : Dark Vador.

Débriefer : Syn. Bitcher [bitché].

Demandeur d’emploi : Chômeur ayant vaincu sa timidité.

Hotline informatique : colonie de manchots autorisés à prendre la main sur votre poste.

Job description : jeu qui consiste à assembler un maximum de mots compliqués en un minimum de rémunération.

Leverager : s’appuyer sur un atout spécifique pour en tirer profit. Peut s’utiliser en entretien d’embauche : « En leveragant mon expertise de la voile, je pense m’intégrer sans problème à votre équipe de tête de nœuds. »

Montée en compétence : Durant ses premières années, un manager se consacre à sa montée en compétence. Il apprend à capitaliser sur ses points forts et à multitasker pour optimiser ses résultats. Une fois rentable, il se consacrera entièrement à sa montée en salaire.

Nighter : Faire des nights. La night est un rite initiatique qui consiste à s’interdire de dormir et à rester vissé toute la nuit à son bureau en étant très stressé. L’accomplissement d’un certain nombre de nights permet au jeune guerrier (appelé junior) de devenir un homme (d’affaires) et de gagner sa place au sein de la tribu.

Opportunités : En matière de carrière, la chance n’existe pas. Il n’y a que des opportunités.

Pépinière : jardin où des managers en Converse plantent des start-up.

Plateaux-repas : pique-nique en costume-cravate où ce ne sont pas les fourmis qui grattent : c’est vous.

Polyvalent : aujourd’hui, il faut l’être. Ainsi, si vous êtes diplômé en ingénierie des eaux, vous n’avez aucune raison valable de refuser un job de videur de poissons.

Poste : Chose dont on attend qu’elle se libère quelque part pour pouvoir y appliquer et espérant monter dessus.

Pushy : Enthousiaste. Par exemple, un candidat à l’embauche qui veut se montrer pushy doit être outstanding sur sa cover letter.

Réunion : rassemblement d’employés visant à discuter des choses qu’ils devraient faire s’ils n’étaient pas en réunion.

Réunionnite : maladie inflammatoire pouvant atteindre les organes décisionnels d’une entreprise.

Tadormila : variété de collègue excessivement matinale. Espèce de cousine de Tudorla.

Talent : Aujourd’hui, on ne recrute plus des employés, on manage des talents. Décrocher un poste de porteur de parapheurs, c’est un peu comme gagner la Nouvelle Star.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.petervoyance.com

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum